Haut potentiel intellectuel : comment identifier une personne surdouée ?

haut potentiel intellectuel

Si vous avez déjà entendu parler du Quotient intellectuel, vous savez peut-être qu’il existe des personnes dont le score peut dépasser celui de la moyenne. Ces dernières sont appelées « hauts potentiels intellectuels ». Elles se distinguent par une faculté hors norme de penser, de réfléchir et d’agir. Vous souhaitez en savoir davantage sur ces surdoués ? Trouvez les indispensables dans cet article.

Qu’entend-on par Haut Potentiel intellectuel (HPI) ?

Le HPI ou haut potentiel intellectuel est une caractéristique individuelle que possède une poignée d’individus. C’est le terme qui a été consacré pour désigner les personnes dont le Quotient intellectuel se situe entre les valeurs 130 et 160. Ce sont des surdoués qui disposent d’aptitudes intellectuelles exceptionnelles comparativement à la moyenne. Pour info, le Quotient intellectuel moyen est fixé à 100 par convention. Très peu de personnes sont qualifiées de HPI. En France par exemple, ces personnes représentent environ 3 % de la population.

Quels signes permettent d’identifier une personne dotée d’un HPI ?

Reconnaître un haut potentiel intellectuel n’est pas forcément une mince tâche. Pour cela, voici quelques signes qui peuvent vous orienter lorsque vous vous trouvez en face d’une telle personne.

Le haut potentiel intellectuel possède un QI au-dessus de la moyenne

Toute personne qualifiée de haut potentiel intellectuel possède un QI qui se trouve généralement au-dessus de la moyenne. On attribue à cet individu le terme de surdouance, lequel le distingue systématiquement des autres personnes. Habituellement, le score qu’une telle personne peut obtenir lors d’un test de QI standardisé est supérieur ou égal à 130.

Lisez aussi   7 manières de trouver facilement un médecin de garde autour de soi

Il est caractérisé par une hypersensibilité émotionnelle et sensorielle

De manière générale, les hauts potentiels intellectuels sont caractérisés par une grande sensibilité émotionnelle et sensorielle. Ils présentent une réalité émotionnelle très grande et riche en comparaison à celle de la moyenne.

Par exemple, les HPI sont sensibles aux moindres événements qui surviennent ou qui ponctuent leur vie. Par ailleurs, ce sont des personnes qui ont du mal à gérer leur émotion. On peut remarquer chez les HPI une grande difficulté à s’adapter de manière optimale à leur environnement.

L’indépendance d’esprit

Les hauts potentiels intellectuels font aussi preuve d’une grande maturité et d’une liberté d’esprit incroyable. Du point de vue de la pensée, il est presque difficile de réussir à les convaincre rapidement. Pour cause, ils ont souvent besoin de mener leur propre recherche en investissant un processus de réflexion personnelle basée sur des réalités et des raisonnements logiques qui leur paraissent pertinents. C’est pourquoi les hauts potentiels intellectuels sont aussi qualifiés de libres-penseurs.

Dotés de valeurs intellectuelles solides, ils s’imposent un niveau d’exigence élevé dans la compréhension et dans l’interprétation des phénomènes divers qui marquent le monde. Ce sont des individus qui croient profondément en la responsabilité morale et qui bannissent totalement tout recours au conformisme intellectuel.

La résilience

Après avoir traversé un ensemble de situations difficiles desquelles ils ont toujours réussi à se relever, les hauts potentiels intellectuels sont caractérisés par leur niveau de résilience extraordinaire. Cette condition leur permet de réagir différemment et toujours plus intelligemment aux nouvelles situations qu’ils traversent en tirant pleinement les leçons des conséquences émotionnelles des mauvaises expériences vécues.

Lisez aussi   4 recettes de grand-mère pour un bain relaxant fait-maison

En gérant ces défis de tous les jours, ils arrivent à se défendre amplement en développant progressivement une capacité d’autodéfense contre ce sentiment d’impuissance et de vulnérabilité. Une force presque indescriptible leur permet d’être très efficaces dans des milieux où d’autres personnes se trouveraient démunies et sans moyens.

Il est doté d’une mémoire qui n’a pas d’égal

Un autre signe permettant d’identifier un haut potentiel intellectuel est sa mémoire. En matière de traitement de l’information et de réflexion, ils sont très rapides et efficaces. Grâce à des compétences particulières et des fonctions mémorielles surélevées, les HPI ont une mémoire dite de travail qui leur permet de faire des calculs compliqués et de stocker un grand nombre d’informations en un laps de temps.

haut potentiel intellectuel

Quels tests pour identifier un haut potentiel intellectuel ?

Il existe exactement trois tests d’intelligence qui ont été validés. Les résultats de ces évaluations permettent à un psychologue de donner un avis sur le quotient intellectuel d’un individu. Il s’agit principalement de :

  • Wechsler Preschool and Primary Intelligence Scale (WPPSI) : ce test s’adresse essentiellement aux enfants de deux ans et six mois à sept ans et trois mois ;
  • Wechsler Intelligence Scale for Children (WISC) : pour les adolescents âgés de six ans à seize ans ;
  • Wechsler Adult Intelligence Scale (WAIS) : c’est le test que les adultes âgés de seize à soixante-dix-neuf ans et onze mois doivent faire pour savoir s’ils sont effectivement des hauts potentiels intellectuels.

En revanche, il est strictement interdit de recourir aux tests sur Internet. Ils ne sont ni valides ni acceptés de qui que ce soit.

Lisez aussi   Peut-on vivre avec des nodules aux poumons ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *