Boule derrière l’oreille : quelles sont les causes des nodules ?

boules derrière l'oreille

Avez-vous remarqué la présence d’une boule derrière vos oreilles ? Il s’agit d’une situation courante. Naturellement, cette découverte surprenante peut faire l’objet de nombreuses inquiétudes, surtout quand vous n’avez jamais vécu ce problème auparavant. Dans ce guide, trouvez quelques causes des nodules.

Top 6 causes des nodules

Plusieurs phénomènes sont à l’origine des boules qui se forment derrière l’oreille. En voici quelques-uns :

L’acné

Parfois négligée, l’acné est une inflammation bénigne des glandes sébacées qui produisent une quantité excessive de sébum, ce qui entraîne un bouchage des pores de la peau. Selon les scientifiques, il arrive bien que l’acné affecte la peau derrière l’oreille et cause, de fait, une apparition évidente d’une grosse boule qui peut durer plusieurs jours avant de disparaître.

La mastoïdite

Une autre cause connue des boules derrière l’oreille est la mastoïdite. Cette dernière affecte l’os qui se trouve derrière l’oreille. Fréquemment, la mastoïdite apparaît suite à une otite qui n’a pas été bien traitée. Il se forme naturellement une boule qui prend du volume au fil du temps.

Bien qu’elle puisse affecter tout le monde, la mastoïdite se remarque le plus souvent chez les enfants. Elle peut, en plus de la boule derrière l’oreille, entraîner des maux de tête, l’écoulement de liquide de l’oreille et la diminution de facultés auditives.

Un kyste sébacé

Il se forme sous la peau et se présente comme une bosse qui peut apparaître n’importe où sur le corps. Le kyste sébacé est une inflammation non douloureuse et douce au toucher, à moins qu’il ne devienne enflammé ou sensible au fil du temps faute d’un manque de traitement. Gros, rond et mou, le kyste sébacé lorsqu’il se trouve derrière l’oreille peut nécessiter l’intervention d’un médecin chirurgien ou d’un dermatologue.

Lisez aussi   Haut potentiel intellectuel : comment identifier une personne surdouée ?

Le gonflement des ganglions lymphatiques

À tout moment et sous l’impulsion de plusieurs facteurs, les ganglions lymphatiques qui se trouvent sur tout le corps peuvent grossir et occasionner une inflammation. On les associe à des maladies auto-immunes, au cancer de la tête, du cou et à la prise de certains médicaments.

Ce type de gonflement est généralement bénin et temporaire, disparaissant dans un délai de 3 à 30 jours dans la plupart des cas. Si le gonflement dure plusieurs jours et s’accompagne de fièvre ou d’une perte de poids significative, vous devez peut-être penser à consulter un médecin.

Le lipome

Après une accumulation de cellules graisseuses sur le corps, il se forme un type de grosseur non douloureux qui se nomme le lipome. S’il se développe lentement dans n’importe quelle partie du corps, le lipome est l’une des causes fréquentes de boules derrière l’oreille. Il se distingue bien du kyste sébacé par sa composition en cellules graisseuses. Dans le cas du lipome, la seule solution est une intervention chirurgicale.

Le furoncle

Compté parmi les causes des boules qui se forment derrière l’oreille, le furoncle est plutôt rare. Il apparaît la plupart du temps chez ceux qui manquent d’hygiène, mais touche de temps en temps les obèses, les diabétiques et les patients immunodéficients.

boules derrière l'oreille

À quel moment faut-il consulter un médecin ?

Il est recommandé de consulter un médecin lorsqu’une boule s’invite soudainement derrière vos oreilles et reste fixe et immobile au toucher durant une longue période. Quand les nodules s’accompagnent de douleurs, de rougeurs et d’un changement de forme, vous devez aussi penser à voir un médecin spécialiste.

Lisez aussi   Kyste sébacé pubis : quels remèdes naturels pour s’en débarrasser ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *